Comment limiter la mue des poils chez le chien

limiter la mue des poils chez le chien

Vous passez votre temps avec le balai ou l’aspirateur et la brosse à vêtements est votre meilleure amie. Malgré tous vos efforts vous retrouvez des poils de chien partout chez vous. Les chiens perdent leurs poils constamment et plus particulièrement lors de la mue. C’est la nature, on ne peut rien y faire. Et pourtant… Il existe quelques astuces pour limiter ce phénomène. Si vous êtes allergique aux poils de chiens, le problème s’aggrave puisque vous devez ajouter à cela des crises d’éternuements. Pourquoi est-ce que les chiens perdent leurs poils? Comment limiter les dégâts? nous vous expliquons tout dans cet article.

Tous les chiens perdent leurs poils mais pour des raisons génétiques ou hormonales, certaines races sont plus sujettes à ça. Les changements de température et de luminosité jouent aussi un rôle dans ce processus. La plupart des races ont un pelage dense en hiver pour se protéger du froid et muent à l’arrivée des beaux jours pour revêtir un pelage plus fin qui leur permet de réguler leur température. Ces rythmes saisonniers sont quelque peu chamboulés par notre vie moderne: nous vivons dans des maisons chauffées en plein hiver et avec des sources de lumière artificielle à toute heure. Cela peut dérégler les périodes de mue et les chiens font alors ce que l’on appelle une « fausse mue » tout au long de l’année. Le souci dans ce cas-là c’est que le chien perd ses poils constamment et au final le volume de poils perdus est bien plus élevé. Dans des conditions normales les chiens perdent leurs poils lorsque ceux-ci arrivent à la dernière phase de leur cycle de vie. Ils tombent pour laisser leur place à un poil neuf qui pousse pour protéger la peau et aider à réguler la température corporelle.

Certaines races perdent plus leurs poils que d’autres

Si vous partagez votre vie avec un chien de l’une de ces races, autant commencer à vous résigner, la bataille contre les poils est un peu une peine perdue:

  • Akita
  • Malamute de l’Alaska
  • Esquimau américain
  • Welsh corgi pembroke
  • Chow chow
  • Berger allemand
  • Chien de montagne des Pyrénnées
  • Labrador retriever
  • Husky sibérien
  • Border collie
  • Chihuahua
  • Carlin
  • Saint Bernard
  • Rottweiler

Comment limiter la mue des poils chez le chien

Bien qu’il soit impossible d’empêcher complètement la mue des poils chez le chien, vous pouvez éviter les excès en suivant ces quelques conseils:

  • Donnez-lui une alimentation de qualité. Les marques de nourriture pour chien bon marché se composent principalement de céréales comme le maïs ou le blé qui ont pour but de rassasier la faim du chien. D’assez mauvaise qualité nutritionnelle, ces aliments peuvent être difficiles à digérer pour certains chiens. Nous vous conseillons de choisir une marque de nourriture pour chien riche en protéines qui facilitent la digestion, plus particulièrement celles à base de poissons comme le saumon qui grâce à leur apport en oméga 3 aident au maintien d’un pelage sain et abondant.
  • Ajoutez des huiles végétales à la nourriture de votre chien. Les huiles végétales comme l’huile d’olive ou de lin par exemple sont un complément alimentaire idéal pour votre chien. La dose recommandée est d’une petite cuillère d’huile pour chaque 5 kilos de poids du chien. En interne les huiles végétales aident à calmer les peaux irritées, réduire les pellicules et améliorent l’aspect des poils en général.
  • De temps en temps vous pouvez lui donner quelques snacks que nous mangeons nous les humains. Il ne faut pas abuser des friandises, elles doivent représenter au maximum 5 à 10% des apports journaliers de l’alimentation de votre chien. Donc autant les choisir de qualité! Si vous souhaitez vous éloigner des friandises industrielles vous pouvez piocher dans notre alimentation pour donner quelques snacks à votre chien. Faites tout de même attention, de nombreux aliments totalement anodins pour les êtres humains peuvent être nocifs voire mortels pour les chiens. Vous pouvez leur donner par exemple du concombre, de la banane ou des quartiers de pomme, en prenant bien soin d’en retirer les pépins qui peuvent être toxiques pour eux.
  • Veillez à ce que votre chien ait toujours de l’eau fraîche à sa disposition. La déshydratation peut être très dangereuse chez le chien. Avant de tomber dans l’extrême, elle peut entraîner des problèmes de peau sèche et la chute des poils. C’est pour cela qu’il est très important que votre chien puisse boire autant qu’il le souhaite à tout moment. Vous pouvez également introduire dans son alimentation de la nourriture humide qui aidera à son hydratation.
  • Brossez-le souvent. Bien que la quantité de poils que vous récoltez à chaque brossage puisse être impressionnante, croyez-le, c’est pour son bien. Le brossage est la meilleure manière de retirer les poils morts qui, s’ils restaient en place, pourraient finir par asphyxier la peau de votre chien. Qui plus est, de cette manière vous répartissez bien tout le sébum sur le pelage de votre chien.
  • Donnez-lui des bains mais sans abuser. Certes le fait de laver votre chien l’aide à se débarrasser des poils morts, il ne faut pas en abuser. Lui faire prendre des bains trop souvent pourrait abîmer sa peau qui deviendrait sèche, ce qui entraînerait augmenterait la chute des poils. Il est important de trouver un bon rythme de lavages. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire et lire nos conseils pour bien laver votre chien. Si après le bain vous souhaitez utiliser un sèche-cheveux n’oubliez pas d’activer la fonction « air froid », votre chien appréciera.
  • Déclarez la guerre aux puces. Un chien qui a des puces se gratte beaucoup, ce qui entraîne une chute conséquente de poils. En protégeant votre chien des puces et autres parasites vous réduisez les chances qu’il ait des problèmes de peau sèche, de pellicules et de perte de poils excessive. Sans parler de son bien-être général.
  • Limitez le stress pour votre chien. La perte de poils peut être parfois un symptôme chez les chiens très exposés à des sources de stress. Veillez à ce que votre chien puisse profiter d’une vie tranquille et qu’il retrouve ses marques et ses routines habituelles, il en a besoin.

Certaines races au contraire ont très peu tendance à perdre leurs poils. Ce sont des races spécialement recommandées aux personnes allergiques.

Ont dit d’ailleurs que ce sont des races hypoallergéniques:

  • Bichon frisé
  • Schnauzer
  • Yorkshire terrier
  • Bedlington terrier
  • Shih tzu
  • Caniche
  • Lévrier italien
  • Basenji
  • Chien chinois à crête
  • Samoyède
  • Lakeland Terrier
  • Chien d’eau espagnol et portugais
  • Terrier écossais
  • Lévrier afghan

Si vous êtes allergique, avant d’adopter un chien il est conseillé de bien vous renseigner sur toutes les races existantes pour choisir le compagnon idéal qui saura vous faire vivre de grands moments sans crises d’éternuements. Si vous avez des conseils à ajouter à cette liste n’hésitez pas à nous les faire parvenir! Vous pouvez laisser un commentaire en bas de cet article ou nous écrire sur nos réseaux sociaux. Nous vous attendons sur Twitter, Facebook et Instagram.

Leave a Comment.