6 conseils pour surmonter l’anxiété de séparation

anxiété de séparation chien

L’anxiété de séparation. Un grand classique du monde canin dont nous avons longuement parlé sur Gublog. On calcule qu’elle touche entre 15% et 20% des chiens. Nous avons déjà traité le concept du temps chez le chien, assez différent de celui des êtres humains et qui explique en partie ce trouble de l’anxiété. Aujourd’hui nous allons explorer quelques pistes pour le surmonter. Avec des techniques que chacun pourra mettre en pratique à la maison avec son chien et des accessoires qui peuvent l’aider à aller mieux.

L’Anxiété de Séparation, en quoi cela consiste?

Le chien est un animal social qui a besoin de contact, plus particulièrement de ce qu’il considère sa meute, sa famille, c’est-à-dire vous. Lorsqu’un chiot naît, il est important de le laisser deux à trois mois au contact de sa mère et du reste de sa portée. C’est de cette manière qu’il apprendra la majorité des éléments dont il a besoin pour devenir un chien équilibré à l’âge adulte. Lorsqu’un chien arrive dans une famille, on passe beaucoup de temps avec lui les premiers temps. Mais les obligations du quotidien nous rattrapent et nous devons malheureusement laisser notre chien seul pendant plusieurs heures.

Si nous n’avons pas fait le nécessaire dès le plus jeune âge pour habituer notre chien à être seul, sans êtres humains ou autres animaux à ses côtés, il est normal que ce genre de situation soit une grande source de stress. Un chien ne naît pas avec un sentiment d’anxiété de séparation, c’est quelque chose qu’il peut acquérir avec le temps. C’est pour cette raison qu’avec un peu de temps et d’effort, il est possible d’atténuer les effets de ce trouble du comportement.

 

Manifestations de l’Anxiété de Séparation chez le chien

  • Mouvements répétitifs
  • Aboiements continus
  • Lèchements ou morsures obsessifs, pouvant aller jusqu’à l’auto-mutilation
  • Dégâts à l’intérieur de la maison (objets, meubles, murs, portes)
  • Le chien fait ses besoins à l’intérieur de la maison
  • Attente obsessive derrière la porte pour le retour du propriétaire
  • Tentatives de fugue

Ces signes sont les plus fréquents en cas de troubles du comportement provoqués par l’anxiété de séparation chez le chien. À cela on peut ajouter une sensation de panique, d’angoisse ou de dépression. L’anxiété de séparation fait réellement souffrir les chiens et il est de notre devoir, en tant que personnes responsables de leur bien-être, de les aider à la surmonter.

 

Conseils pour venir à bout de l’Anxiété de Séparation

1. Avant de laisser votre chien seul à la maison veuillez vous assurer qu’il s’est bien dépensé, autant physiquement que mentalement. Faites lui faire une longue promenade, laissez-le avoir des échanges avec d’autres chiens dans la rue ou au parc, et surtout laissez-le utiliser son odorat pour explorer au maximum. Vous pouvez retrouver dans cet autre article des techniques pour aider votre chien à se dépenser.

2. Avant de partir de chez vous et en rentrant, essayer dans la mesure du possible d’ignorer votre chien. Si vous lui donnez toute votre attention lorsque vous entrez et sortez il va penser que quelque chose d’important est sur le point d’arriver et cela pourrait lui provoquer pas mal de stress. Même si parfois il est dur de se retenir de ne pas participer à la grande fête que nous fait notre chien à notre retour, ou de lui dire au revoir avec une caresse avant de partir, vous devrez prendre sur vous.

3. Si votre chiot ou chien n’a pas l’habitude de rester seul, ne commencez pas par vous absenter plusieurs heures d’affilée. Allez-y progressivement, et commencez par exemple par quelques minutes. Si le chien fait déjà preuve d’anxiété de séparation, vous pouvez essayer un exercice simple. Sortez de chez vous pendant deux minutes pour commencez, attendez derrière la porte à l’extérieur de la maison et retournez à l’intérieur. Quelques instants plus tard, répétez l’opération mais cette fois pendant cinq minutes. Un peu plus tard recommencez mais restez dehors pendant dix minutes et ainsi de suite. De cette manière, vous prouvez à votre chien que lorsque vous passez le seuil de la porte de la maison, vous ne disparaissez pas à jamais, vous ne vous absentez que quelques instants, et surtout, vous finissez toujours par revenir.

 

kong anxiété de séparation

Photo: Tiendanimal

 

4. Les jouets distributeurs de friandises sont de grands alliés pour les propriétaires de chiens qui souffrent d’anxiété de séparation. Vous les trouverez sur Internet et en animalerie. Ces jouets permettent de placer à l’intérieur quelques friandises ou croquettes que le chien devra aller dénicher. Pour obtenir sa récompense, il devra mordre le jouet, le faire tourner, le pousser… Ces jouets permettent aux chiens d’utiliser tous leurs sens (odorat, goût, toucher, vue, ouïe) et leur demande une telle capacité de concentration qu’ils ne verront pas le temps passer et pourront faire abstraction pendant un moment du fait qu’ils sont seuls. Si vous décidez de mettre en place cette technique, nous vous conseillons de ne donner à votre chien le jouet distributeur de friandises que lorsque vous le laissez seul. De cette manière, il associera le fait de rester seul à un élément positif.

5. Vous ignorez si votre chien souffre d’anxiété de séparation? Ou vous imaginez qu’il est fort probable que ce soit le cas (sinon vous ne vous expliquez pas comment il peut détruire autant de choses à la maison en si peu de temps) mais vous en êtes pas certain? Essayez de laisser une caméra de surveillance pour le filmer pendant votre absence et pouvoir voir son comportement en votre absence. Certains modèles de caméra offrent la possibilité de suivre en direct les péripéties de votre chien sur votre smartphone. Cela peut être très utile lorsque vous devez vous absenter ou pour réaliser l’exercice que nous vous avons expliqué dans le point numéro 3, pour voir en temps réel ce qui se passe de l’autre côté de la porte.

6. N’oubliez pas, les chiens adorent avoir leurs habitudes. Si après une période de vacances où vous avez passé beaucoup de temps à ses côtés, vous le laissez seul à nouveau, il est possible qu’il puisse être à nouveau anxieux. Tentez de vous organiser au mieux pour toujours faire les choses peu à peu. Et si malheureusement vous n’avez pas d’autre choix que de le laisser seul pendant de longues heures, de par vos obligations professionnelles par exemple, vous savez que vous pouvez compter sur les dog sitters de Gudog. Ils offrent un service de Garderie de Jour avec lequel vous pouvez leur confier votre chien jusqu’à 10 heures dans une même journée. De cette manière, pendant que vous honorez vos obligations, votre chien sera en bonne compagnie. Si vous pensez que ce dont à besoin votre chien c’est un grand bol d’air frais ou de sortir se dégourdir les pattes pendant que vous n’êtes pas là, vous pouvez également faire appel au service de Promenade. Un de nos dog sitter promènera votre chien pendant une heure et il le ramènera chez vous heureux (bien que sans doute un petit peu fatigué).

 

En espérant que ces 6 conseils vont pouvoir vous aider tant votre chien comme vous à surmonter l’anxiété de séparation. Vous pouvez nous raconter comment cela s’est passé si vous les avez mis en pratique, tant en commentaire de ce post comme sur nos réseaux sociaux. Retrouvez-nous sur Facebook, Twitter ou Instagram, nous partageons chaque jour plein d’information sur le monde canin.

Leave a Comment.