chien terrasse Paris

Top 5 des villes les plus dog-friendly en France

Les Français aiment les animaux. En effet, on compte près de 63 millions d’animaux domestiques en France, selon le dernier recensement de 2018.  7,3 millions d’entre eux sont des chiens. 37,6% des foyers propriétaires de chien(s) vivent en zone rurale, tandis que 30,8% résident dans une ville de plus de 100 000 habitants (agglomération parisienne comprise). Et bien que le cadre rural soit plus propice au bien-être de nos amis à quatre pattes, le cadre citadin, si bien aménagé, peut tout à fait convenir aux chiens. La mobilisation des municipalités, des organismes associatifs et/ou des institutions privées peuvent faire de l’espace urbain un véritable cadre de vie dog-friendly.

Dog-friendly, kézako ?

Il n’existe pas de traduction littérale du concept. Il s’agit d’un ensemble d’actions bienveillantes vis-à-vis de la population canine. L’idée de « friendliness » (bienveillance) envers les chiens englobe autant le comportement dans un contexte privé (considérer l’animal comme un membre de la famille à part entière), que l’acceptation des chiens dans l’espace public (restaurants, hôtels, transports en commun, voire lieu de travail) ou les mesures mises en place en faveur du bien-être de la population canine.

Classement 2019

Chaque année, 30 Millions d’Amis publie le classement  des villes de plus de 100 000 habitants les plus bienveillantes à l’égard des chiens. Ce palmarès se base sur différents critères : l’accessibilité aux espaces verts, la création de canisites, la propreté en termes de déjections canines (équipement et nettoyage), la sensibilisation au bien-être des chiens, la taille de la population canine et la présence d’un élu délégué à l’Animal en Ville.

En attendant l’édition 2020, examinons de plus près le top 5 du classement 2019 !

Montpellier

La ville arrive en tête du classement des villes les plus dog-friendly, pour la troisième fois en 4 ans. En effet, elle fait figure de bonne élève, tant les actions y sont nombreuses et diversifiées. Parmi les initiatives de la municipalité, on citera :

  • 130 distributeurs de sacs pour déjections canines
  • Des balades collectives, tous les jeudis matins, au Parc du Domaine de Méric
  • Des transports en commun accessibles et gratuits pour tous les chiens
  • Les Rencontres autour du chien : des ateliers ludiques et instructifs, mais surtout gratuits, un mercredi sur deux, dans différents parcs et quartiers de la ville
  • Des campagnes d’identification et de stérilisation « sociales » pour les animaux des administrés les plus démunis
  • La carte « Je protège mon animal », qui permet de désigner un référent pour s’occuper de l’animal en cas de problème inopiné (hospitalisation, accident ponctuel…)
  • Une Journée Annuelle de l’Animal en Ville, organisée par l’élu délégué

Toulouse

La Ville Rose remporte la seconde place du Palmarès des villes où il fait bon vivre avec un chien. Il faut dire que Toulouse n’a pas lésiné sur la mise en place d’actions dog-friendly :

  • Plus de 100 espaces canins, qu’il s’agisse de caniparcs ou d’espaces d’ébats
  • Plus de 50 distributeurs de sacs
  • Un weekend « Animal et Cie », organisé par l’Ecole Vétérinaire
  • Des cours gratuits d’éducation canine, tous les mercredis et samedis
  • Des balades canines urbaines animées par le Canipôle toulousain

Toulon

La troisième marche du podium se dispute, depuis 4 ans, entre différentes villes. En 2019, c’est Toulon qui a remporté la médaille de bronze des villes dog-friendly. Il faut bien reconnaître que la municipalité a fourni de gros efforts en faveur des chiens :

  • La création d’une Délégation Condition Animale et d’une journée Fête de l’Animal
  • La publication d’un Guide de l’Animal citadin
  • Des aménagements urbains, tels que des canisites, 240 distributeurs de sacs, un espace baignade à l’anse Tabarly et un parcours canin de détente au jardin des Lices
  • Une municipalité qui donne l’exemple, puisque la police municipale dispose d’une brigade cynophile !

Mentions spéciales

Les villes du sud ont, jusqu’à présent, occupé le top 5 des villes dog-friendly (on pense à Nice et Perpignan, peu avares en initiatives propreté et accessibilité). Cependant, en 2019, deux villes « nordistes » ont tiré leur épingle du jeu : Mulhouse et Saint-Etienne. Leur petit plus : dédier plus d’espace aux toutous-résidents ! Ainsi, la petite ville alsacienne propose 11 aires d’ébats pour sa population canine, tandis que la préfecture de la Loire dispose de 43 espaces canins et 13 espaces libres. Autant de havres de verdure qui font la joie des chiens et de leurs maîtres !

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant les aménagements dog-friendly de votre ville, vous disposez de plusieurs options. Vous pouvez tout d’abord consulter le site Internet de la mairie de votre lieu de résidence. Si vous avez besoin de précisions, n’hésitez pas à contacter l’équipe municipale. Les associations de protection animale et les forums dédiés aux chiens sont également de bonnes sources d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.