C’est un Bouledogue Français ou un Boston Terrier ?

À l’instar des Labradors qui sont souvent confondus avec les Golden Retrievers, le Boston Terrier est souvent pris pour un Bouledogue Français, et vice versa.
Il est vrai que la ressemblance des deux races est frappante, et que la confusion est vite arrivée.
Le Boston Terrier étant moins populaire, il n’est pas rare que les propriétaires de ces toutous aient à donner des explications sur la race de leurs chiens.Sans jamais mettre en opposition ces deux braves races de chiens, nous allons, dans cet article, lister les différences et les points communs entre le Bouledogue Français et le Boston Terrier, et ainsi donner des pistes de réponses aux heureux maîtres de ces deux races de chiens uniques.

Les points communs

Il existe une ressemblance physique entre les deux races que nous détaillerons un peu plus loin dans cet article, mais aussi d’autres similitudes entre le Bouledogue Français et le Boston Terrier :

  • Ils sont tous deux issus de croisements de bouledogues avec d’autres races.
  • Les deux races sont toutes les deux peu sportives.
  • Ils ont des traits de caractère très similaires, ils sont joyeux, et très protecteurs.
  • Ils sont parfaitement adaptés à la vie en appartement et font de très bons chiens de compagnie.
  • Ce sont des chiens à museau court, et peuvent pour cela avoir des problèmes de respiration.
  • Il est très difficile pour un oeil inexpérimenté de distinguer les chiots du Boston de ceux du Frenchie.

Frenchy & Boston puppies

Les différences

  • Leur origine

Bien que son nom semble indiquer clairement son origine, le Bouledogue Français est d’origine britannique, alors que le Boston Terrier est lui (et comme son nom l’indique) originaire d’Amérique.

Les origines exactes du Boston Terrier et du Bouledogue Français sont relativement mystérieuses. Par ailleurs, on sait que les deux races sont le résultat de différents croisements de Bouledogues. Ce bagage génétique commun est facilement identifiable, tant leur ressemblance est parfois déconcertante, cependant le Boston Terrier aurait dans sa lignée, des origines liées à celle du Bull Terrier.

Le Bouledogue Français et le Boston Terrier n’ont pas toujours été des « chiens de salon ». Le Frenchie fut créé comme ratier, alors que le Boston (bien que ratier aussi) fut créé pour ses qualités combatives.

  • Différences physiques

Si le Bouledogue Français et le Boston Terrier peuvent être confondus, c’est en grande partie à cause de leur tête ronde à museau court. Par ailleurs, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, la tête du Boston Terrier (les deux toutous à droite) est plus petite, moins massive et plus légère que celle du Frenchie (à gauche).

On peut également noter une différence dans la forme des oreilles. L’extrémité des oreilles du Bouledogue Français est ronde, alors que celle du Boston Terrier est pointue.
Le haut du crâne est généralement un bon indice pour différencier les deux races, car celui du Bouledogue Français est souvent plissé et ridé alors que celui du Boston Terrier est lisse.

Si le Bouledogue Français semble parfois avoir un excès de peau, le « costume » du Boston Terrier semble lui très ajusté.

Le poil des deux toutous est court. Il est marron, roux, blanc, ou noir pour le Bouledogue Français, mais il ne peut être que blanc ou noir chez le Boston Terrier.

La posture générale des deux chiens est aussi très différente. Le Boston est plus léger, moins trapu, et donc plus affiné, moins lourd que le Frenchie. Ses pattes sont plus longues, son buste plus haut, et son apparence est globalement moins pataude que celle du Bouledogue Français.

  • Le comportement

Ces deux toutous sont tous deux très protecteurs de leurs maîtres. Ils sont d’une nature très agréable, mais présentent quelques traits de caractère qui les distinguent tout particulièrement.

Le Bouledogue Français peut souvent être un peu plus agressif avec ses congénères (ce n’est bien sûr pas une règle qui s’applique à tous les individus) et moins sociable que le Boston Terrier qui fut longtemps surnommé « American Gentleman« .

Le Boston Terrier est plus alerte, plus vif, plus actif, mais aussi moins têtu que le Bouledogue Français. Le Frenchie est quant à lui, plus calme et plus indépendant que son cousin Boston.

Bien que les deux races ne soient pas particulièrement réputées pour leurs talents sportifs, le Boston a besoin davantage de se dépenser que le Frenchie. Il est par ailleurs un peu moins joueur que le Bouledogue Français, mais est particulièrement friand des jeux d’intelligence.

Bost & Frenc

L’un n’est pas meilleur que l’autre, ni d’ailleurs d’aucun autre chien.
Tout est une question de goût, mais surtout d’aptitude, car le choix d’accueillir un chien dans la famille doit se faire en tenant compte de la routine de la maison et des besoins du chien, liés à son espèce mais aussi à sa race.

Leave a Comment.