L’arthrose du chien

arthrose du chien

Très courante chez les êtres humains, surtout à partir d’un certain âge, l’arthrose peut aussi se développer chez le chien. Il s’agit d’une maladie inflammatoire dégénérative qui touche les articulations. On l’observe en plus grand nombre chez les chiens âgés et de grande taille. Bien que dans la plupart des cas l’arthrose du chien apparaît avec l’âge, elle peut également se déclarer à la suite d’une fracture ou d’une anomalie de l’articulation (dysplasie de la hanche). Les articulations permettent le mouvement entre les os et selon la partie du corps où elles sont situées, elles souffriront plus ou moins de l’usure. En moyenne, les chiens de grande taille commencent à sentir les premiers symptômes de l’arthrose vers l’âge de 8 ans, et les chiens de petite taille vers l’âge de 12 ans. De nombreux propriétaires de chiens souffrent de voir leur fidèle compagnon endolori par ces problèmes propres à la vieillesse, mais heureusement, il existe des moyens de les aider à les affronter de la meilleure manière possible. Nous allons les voir à continuation.

Différences entre l’arthrite et l’arthrose du chien

Nous avons tendance à confondre ces deux maladies quand en réalité elles sont assez différentes. L’arthrite est une maladie inflammatoire qui peut être provoquée par des altérations du système immunitaire, un traumatisme ou une infection. Chez un chien souffrant d’arthrite, c’est la membrane synoviale qui est touchée, une fine couche de tissu qui recouvre les articulations du corps. L’arthrite peut survenir à n’importe quelle étape de la vie. L’arthrose est également une maladie inflammatoire  mais dans ce cas-là, dégénérative. Elle apparaît avec l’âge et l’usure des articulations. Ces dernières perdent le cartilage qui leur permet de faire bouger les os correctement. Ceux-ci finissent par rentrer en contact lors des mouvements, ce qui est extrêmement douloureux. Bien que les chiens puissent avoir ces deux maladies, l’arthrose est bien plus courante, puisque due à l’âge.

 

Symptômes de l’arthrose du chien et facteurs de risque

Un chien qui boite, qui s’arrête avant de sauter, de monter des escaliers ou essaye d’éviter ce genre de situation, est sans doute un chien qui souffre d’arthrose. Les symptômes sont souvent plus présents le matin, alors que les articulations sont au repos et non échauffées. Ils peuvent s’améliorer au cours de la journée, parce que le chien bouge. L’arthrose du chien se manifeste par des crises, devenant de plus en plus suivies et rapprochées au fil du temps.

Il est fréquent d’observer des griffes particulièrement longues chez les chiens âgés. C’est dû au fait que pour soulager leur douleur, ils essayent de ne pas trop utiliser ou s’appuyer sur les membres atteints. Chez certains chiens, le mal-être provoqué par l’arthrose les poussera à refuser de manger ou de sortir se promener. Si l’on souhaite manipuler les articulations de notre chien pour vérifier s’il est atteint d’arthrose, il faudra faire bien attention. Pour ne pas lui faire mal, bien évidemment, mais aussi parce que même les chiens les plus dociles, peuvent réagir de manière agressive face à la douleur et essayer de mordre.

Lorsque l’arthrose du chien est due à la vieillesse, il est compliqué de la prévenir. Mais chez certains chiens, il faudra être vigilant à certains signes pour détecter à temps une anomalie des articulations qui pourrait, à la longue, se transformer en arthrose. C’est le cas par exemple de la dysplasie de la hanche qui touche surtout les races de grande taille comme le labrador, le rottweiler ou le golden retriever. Dans ces cas-là il est possible d’avoir recours à une chirurgie correctrice. 

Le surpoids est un facteur de risque de l’arthrose puisqu’il accélère l’usure des articulations. Plus les chiens prennent de l’âge et plus leur activité physique diminue, provocant très souvent une prise de poids. C’est pour cela, et pour beaucoup d’autres raisons qu’il est important de surveiller le poids et l’alimentation de notre chien. 

Le froid et l’humidité sont deux grands ennemis des chiens atteints d’arthrose. Pour ne pas aggraver leurs douleurs, il faudra faire attention à ce qu’ils puissent se reposer dans un endroit bien tempéré et confortable.

 

Traitements et accessoires pour améliorer l’arthrose du chien

Les traitements de l’arthrose du chien sont purement palliatifs, ils servent à calmer la douleur mais ne soignent pas. Pris à temps, ils peuvent aider à ralentir l’avancée de l’arthrose. Ils sont aussi utiles que nécessaires puisqu’ils permettent d’améliorer considérablement la qualité de vie du chien. Du côté des médicaments, les vétérinaires prescrivent souvent des corticoïdes et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il existe également des médicaments appelés chondroprotecteurs qui ralentissent le vieillissement des articulations sans avoir les effets secondaires des anti-inflammatoires.

La kinésithérapie et l’acupuncture sont d’autres pistes intéressantes pour soulager l’arthrose du chien. Elles peuvent servir de traitement complémentaire, les mouvements doux et bien penses du kinésithérapeute facilitent la régénération des cartilages dans certaines articulations, ce qui aide les chiens à se sentir mieux plus longtemps.

 

matelas arthrose du chien

Photo: ortopediacanina.com

Il existe sur le marché une grande gamme d’accessoires comme des supports ou protections pour soulager la douleur provoquée par l’arthrose du chien. Il est préférable de consulter l’avis d’un professionnel de santé canine avant de se lancer dans leur achat. Vous trouverez également des lits et matelas adaptés aux chiens âgés. Ces matelas dits orthopédiques sont chers à l’achat mais ils peuvent réellement apporter un meilleur repos, et donc une meilleure qualité de vie à notre chien.

Si votre chien a revêtu son pelage de beaux poils blancs, qu’il a baissé son rythme d’activité à cause de l’âge, nous avons le dog sitter qui saura lui donner la tranquillité et les soins qu’il mérite. Vous pouvez consulter les profils des dog sitters de Gudog près de chez vous et échanger avec eux par messages pour leur expliquer la situation et les besoins de votre petit grand-père ou petite grand-mère à quatre pattes. Vous pouvez également le faire sur l’application de Gudog, si vous ne l’avez pas encore téléchargée elle est disponible ici.

Leave a Comment.